Rechercher
  • corinnenyfeler

Entretenez votre microbiote pour retrouver la santé et perdre du poids


Qu'est-ce que le microbiote?


Le microbiote intestinal pèse environ 1 à 2 kilos et abrite 40 000 milliards de bactéries qui, à la manière d'une machine gigantesque, digèrent presque la totalité des aliments.

Les bonnes bactéries travaillent ensemble car chacune sait faire quelque chose que l'autre n'est pas en mesure de réaliser. Ces bonnes bactéries vont oeuvrer pour vous si vous leur présentez un panier garni d'aliments à leur goût. En leur donnant régulièrement des aliments qui attisent leur appétit, elles vont les transformer et en profiter pour s'accroître.

De plus, elles vont fabriquer des éléments aux qualités santé immenses.


Un microbiote équilibré et diversifié va porter notre immunité à son maximum d'efficacité. Lorsque nous avons un appauvrissement du nombre d'espèces bactériennes, cela se traduit par une diminution des bonnes bactéries et une augmentation des mauvaises bactéries.


Les bonnes bactéries interviennent dans:

  • La construction de notre immunité.

  • La digestion de certains aliments qui nous assure d'avoir un intestin sain.

  • La production de globules blancs efficients.

  • Le bon fonctionnement du pancréas.

  • La bonne relation entre l'intestin et le cerveau.

  • La fabrication de vitamines.

  • La participation à l'équilibre des hormones.

Les mauvaises bactéries vont entrainer les problèmes de santé suivants:

  • Des infections récidivantes comme cystites, vaginoses,...

  • Des troubles du comportement comme dépression ou anxiété.

  • Des douleurs articulaires pouvant aller jusqu'à des maladies articulaires inflammatoires.

  • Des maladies inflammatoires de l'intestin.

  • Une susceptibilité à prendre du poids.

  • Un risque d'insulinorésistance, voire de diabète.


Et comment prendre soin de son microbiote? En lui donnant à manger tout ce dont il a besoin pour qu'il se porte bien. Notre microbiote intestinal se nourrit d'aliments prébiotiques qui sont fermentés par les bonnes bactéries de notre intestin et stimulent leur croissance.

Quels sont les aliments qui contiennent des prébiotiques?

Ce sont les légumes, les céréales complètes, les légumineuses, les tubercules, les fruits, les fruits à coque, les herbes et épices.


Comment modifier notre alimentation pour un microbiote sain?


Tout d'abord introduire plus de légumes dans notre assiette. Ceux-ci devraient représenter 70% de notre assiette quotidienne. Les plantes sont riches en vitamines et en minéraux et présentent une faible densité énergétique.

Consommer également des herbes, des fruits, des condiments (curcuma, curry, piment, graines de fenouil, coriandre, moutarde, etc.), du thé vert, des tisanes et de l'eau.


Ensuite, en quantité plus modérée et qui apportent 30% de l'apport alimentaire quotidien:

les céréales complètes riches en fibres (riz, quinoa, pain complet, épeautre, seigle, avoine, etc.), les légumineuses (haricots secs, lentilles, soja, pois chiches, etc.) et les noix et graines (noix de cajou, du Brésil, noisettes, graines de sésame, courge, tournesol, etc.).

Les fruits secs ou riches en sucre: ananas, banane, raisin, cerise, avocat.

Les huiles pressées à froid et contenant des oméga 3: huile de lin, colza, chanvre.

Huile d'olive pour cuisiner.


Les aliments à consommer rarement et qui ne constituent pas plus de 10% de l'apport quotidien: produits d'origine animale (oeufs, poissons, produits laitiers, viandes), céréales blanches, boissons sucrées ou alcool, sucreries car ils contiennent trop de graisses saturées ou de sucres qui augmentent l'inflammation.




Pour perdre du poids, accomplissez une diète de 5 jours riche en végétaux et hypocalorique, à faire entre 2 à 12 fois par an. Le but est d'éliminer les toxines, les résidus acides ainsi que la surcharge en graisse viscérale tout en préservant la masse musculaire et en évitant de créer un stress métabolique.

Cette diète est une opportunité de ralentir et revenir à l'essentiel, c'est l'occasion de réfléchir à son hygiène de vie et de se fixer des objectifs santé .

Ensuite reprendre un modèle alimentaire sain pour le restant de sa vie c'est à dire une alimentation anti-inflammatoire qui repose sur 3 piliers: le végétal, le naturel et le complet.

Un changement de style de vie et de nutrition peut suffire à améliorer les maladies chroniques comme le diabète ou les maladies auto-immunes.


Vous avez envie de changer d'alimentation? De perdre du poids durablement? D'améliorer votre santé?

Contactez moi pour poser et atteindre vos objectifs santé.




Références:

- Le régime Burckel

- Le régime Longévité - Pr Valter Longo

- La pyramide alimentaire du Dr Ludwig Jacob

- Maigrir de plaisir en charmant ses bactéries du Dr Cotinat

- Article du Matin du 5/12/2021 sur la nutrition anti-inflammatoire





19 vues0 commentaire